×Legrand Tunisie

LEGRAND MEDITERRANÉE
Rue du Lac de Côme, Immeuble La Rosa Duplex D5,
1053 Les Berges du Lac, Tunis, Tunisie.

 

×

Le système de gestion de l'éclairage ECO 2 Programme Mosaic

Moduler l'éclairage pour maîtriser les coûts d'exploitation

Moduler les couts d'exploitation avec la gestion d'eclairage eco 2 programme mosaic

Le contrôle économique de l'éclairage fluorescent est articulé autour de ballasts électroniques de type DALI. C'est le domaine des fabricants de sources lumineuses.

La gestion de l'éclairage, est du domaine des fabricants de commandes.

 

 

En combinant la variation, la mesure de luminosité, la détection de présence et la programmation des horaires, possibilité d'atteindre jusqu'à 60 % d'économie.


Choix des détecteurs et des commandes

Les détecteurs faux plafond ou saillie existent en 3 technologies :
- infrarouge
- ultrasonic
- double technologie infrarouge ultrasonic

La technologie ultrasonic, permettant la détection de très faibles mouvements, tels que des doigts sur un clavier par exemple, sera adaptée à des bureaux notamment. La technologie infrarouge sera plutôt utilisée dans les espaces de circulation.

La cellule de luminosité, associée aux détecteurs et à la variation permet de compléter l'éclairage par la lumière du jour d'une pièce avec un éclairage artificielle adapté : gestion par trame de luminaires côté fenêtre et côté couloir avec des niveaux d'éclairement différents et évolutifs.

Le mode ECO 2 nécessite l'association d'une commande ON/OFF, multifonctions ou d'un gestionnaire de scénarios.


2 solutions : BUS/SCS ou BUS/KNX

La solution BUS/SCS permet la supervision de l'ensemble du système de gestion d'éclairage et des ouvrants à partir du réseau LAN du bâtiment.
La solution BUS/KNX permet la supervision de l'ensemble des applications du bâtiment : éclairage, mesure, éclairage de sécuité, et mêmes des solutions hors Legrand de type CVC par exemple.


Commande et pilotage par BUS/SCS

Les contrôleurs existent en version faux plafond (2 à 4 sorties) ou modulaire (jusqu'à 8 sorties) et permettent les fonctions ON/OFF, multi applications, ou la variation de l'éclairage : pour Protocole DALI, pour ballast 1-10 V ou pour halogènes BT et TBT.

L'écran tactile permet le pilotage manuel ou programmé des éclairages, des ouvrants, des ventilations…

Au-delà de la gestion des scénarios, le gestionnaire de zone permet de communiquer avec le réseau IP. Des logiciels associés permettent l'exploitation, le pilotage et la supervision de l'ensemble de l'installation.

Dans un petit local commercial par exemple, la centralisation de tous les contrôleurs dans le tableau électrique donne plus de flexibilité (reconfiguration directement sur le contrôleur) par rapport aux contrôleurs faux plafond plus performants dans les immeubles de bureaux.


Commande et pilotage par bus/knx

Les contrôleurs existent en version faux plafond (2 à 8 sorties) ou modulaire (pour 64 ballasts individuels) et permettent les fonctions ON/OFF, multi applications, ou la variation de l'éclairage : pour Protocole DALI, pour ballast 1-10 V ou pour halogènes BT et TBT.

La commande tactile multiscénarios 5,7 pouces KNX permet le pilotage manuel ou programmé des éclairages, des ouvrants, des ventilations… via plusieurs contrôleurs.

Le module de communication IP assure le lien entre l'infrastructure BUS/KNX et le réseau IP pour paramétrer à distance avec ETS, mais permet également une exploitation hors site via une page Web dédiée.

Le building manager assure la convergence des solutions de gestion de l'éclairage, de comptage et de mesure, de l'éclairage de sécurité, de même que d'autres applications du bâtiment telles que CVC par exemple.

Pour une meilleure modularité de l'installation, les contrôleurs dans un bâtiment de bureaux sont à intégrer en fonction des zones dans les faux plafonds. A contrario, dans les locaux commerciaux, espaces de loisirs ou sport, les contrôleurs sont centralisés dans le tableau électrique.


Les outils de configuration mobile

Pour modifier les paramètres de tous les détecteurs pré-réglés en usine, deux outils de configuration permettent :
- l'activation du mode ECO 2,
- faire évoluer le seuil de luminosité, la temporisation, la sensibilité de détection...

Un configurateur mobile propose une programmation par palier sur des touches pré-enregistrées.
Pour une programmation digitale à la décimale près, on utilisera le contrôleur avec écran numérique, qui permet également la mise en mémoire des réglages afin de les appliquer à d'autres détecteurs de l'installation ou bien encore la priorité d'une technologie sur une autre (infrarouge ou ultrasonic) en fonction des lieux d'installation et des applications.


Les économies au-delà de la gestion d'éclairage

Ou comment réduire de plus de 25 % la consommation des circuits de prises de courant dans les bâtiments tertiaires : la coupure de l'alimentation de certains appareils ne nécessitant pas une marche 24 heures sur 24 (ordinateurs en veille ou arrêtés, photocopieurs, imprimantes partagées, fax, distributeurs de boissons…), permet de réaliser des économies très conséquentes lorsqu'elles sont rapportées à l'année, en coupant par exemple l'alimentation des prises de 20 heures à 7 heures du matin, de même que le week end.

Cette coupure peut être réalisée grâce à des prises écologiques, ou prises vertes, et reliées à un inter horaire installé dans le tableau ou directement dans les supports d'installation Programme Mosaic, ou encore reliées à un contrôleur 2 circuits relié à un détecteur.